Burkina Faso : « Le Président Roch Kaboré est une passoire politique », Kemi Seba

0 516

Kemi Seba a animé, ce samedi 21 décembre 2019, une conférence à l’Université Joseph Ki Zerbo de Ouagadougou. Il a été expulsé du Burkina Faso après avoir lancé des propos virulents contre le président Burkinabè Roch Marc Christian Kaboré.

 

L’activiste franco-béninois qui séjournait à Ouagadougou a tenu des propos que n’a pas apprécié le Président Roch Kaboré. « Roch manque de courage pour défendre son peuple. Même Blaise Compaoré qui est l’un des plus grands traîtres de l’Afrique défendait mieux son peuple que Roch. Il est « téléguidé » par le président français, Emmanuel Macron, quelqu’un qui a l’âge de son fils », a déclaré Kemi Seba.

 

Il a continué en disant : « Le président Kaboré doit réfléchir à cela. Nous t’aimons président Kaboré mais si tu ne prends pas tes responsabilités, nous allons te châtier aussi ».

 

Ainsi, de retour à son hôtel après avoir animé cette conférence, le président de Urgences panafricanistes, le Franco-Béninois Kémi Séba a été embarqué par la gendarmerie burkinabè et déposé à l’aéroport. Il est expulsé vers Cotonou au Bénin.

 

Ce n’est pas la première fois que Kemi Seba se fait expulser d’un pays africain. Il a été d’abord expulsé du Sénégal chez Macky Sall, en 2017, après avoir créé la polémique en brûlant un billet de 5 000 francs CFA. Ensuite en mars 2018, il a ainsi été refoulé de la Guinée d’Alpha Condé, où il devait participer à une conférence.

 

En août 2018, c’est au Togo de Faure Gnassingbé qu’il a été refoulé. Par ailleurs, fin mars 2019, il s’est fait expulser de la Côte d’Ivoire d’Alassane Ouattara.

 

Godson kouevi Kalipe

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Translate »

Faites-vous connaître