Take a fresh look at your lifestyle.

Booba se moque de Jésus sur Instagram et se fait encore sanctionner

0

 

Après avoir déjà été banni d’Instagram en début d’année pour avoir enfreint les règles de la communauté du réseau social, Booba a pu faire son retour avec un nouveau profil. Et, depuis son retour, Instgaram semble donc surveiller de près le comportement de la star.

 

Après une première suspension, le réseau social appartenant à Facebook surveille Booba comme du lait sur le feu. En effet, toutes ses publications sont passées au crible. Moindre faux pas, sanction.

 

Selon les informations, Booba vient encore de se faire sanctionner cette semaine pour une nouvelle infraction suite à la publication d’une image de Jésus avec des enfants accompagnée de la légende « Jésus ? Pourquoi tu ne réponds pas à nos prières quand les flics nous tuent ? », questionne un enfant noir, « Parce que je ne suis pas ton dieu Mamadou. Maintenant, dégages avant que j’appelle les flics », réagit Jésus.

Une publication supprimée et signalée sur le réseau social pour ne pas avoir respecté les règles de la communauté. « #sacréMamadou », a commenté B2O en postant une capture d’écran du message d’avertissement qui pourrait lui valoir d’être encore banni s’il ne respecte les consignes du réseau social.

 

De son vrai nom Élie Yaffa, né le 9 décembre 1976 à Boulogne-Billancourt dans les Hauts-de-Seine, Booba est un rappeur français. Il est le fondateur de 92i, collectif regroupant initialement des rappeurs issus des Hauts-de-Seine.  Homme d’affaires très actif, il lance en 2004 sa marque de vêtements streetwear et un parfum nommés Ünkut, la marque de whisky D.U.C ainsi qu’un site web, une chaîne de télévision et une webradio, tous trois autour de la marque OKLM.

 

Laisser un commentaire

Traduction »