Take a fresh look at your lifestyle.

Bénin : un proche de la mouvance explique aux opposants comment avoir le parrainage

0

Le problème du parrainage dans le cadre de l’élection présidentielle de 2021 secoue le Bénin. Le débat se mène de temps en temps et les avis divergent là-dessus. Les opposants y voient un moyen d’écarter de nombreux candidats et de faire une élection excluant certains.

En effet, c’est l’article 132 du code électoral qui prescrit le parrainage comme l’une des conditions de participation à l’élection présidentielle. Dans la réalité, chaque candidat doit avoir le soutien de 16 députés et ou de maires. Mais il peut arriver que des candidats n’aient pas de représentants au sein des instances citées plus hauts. Certaines voix critiques craignent une élection présidentielle fermée.

Ce dimanche 16 août 2020, un leader de la mouvance présidentielle a apporté d’amples détails sur le sujet. Sur la chaîne Bi news, Céphise Béo-Aguiar, le Secrétaire général du parti Moele- Bénin a simplifié le débat sur le  parrainage pour les candidats de l’opposition.

Les candidats, selon ses explications peuvent avoir le parrainage de tout député et maire peu importe son parti politique de base. « Si un candidat se réclame de l’opposition ou d’un parti de l’opposition, c’est à lui de mobiliser les élus qu’il faut pour porter sa candidature », indique Céphise Béo-Aguiar.

Le Secrétaire général du parti Moele- Bénin pose trois conditions à satisfaire par les candidats de l’opposition.  Ces candidats opposants doivent démontrer leurs « capacités de convictions, de discussions ou de négociations ». Pour lui, le parrainage ne fera que renforcer le système partisan en évitant toute gestion solitaire du pouvoir dans le futur.

 

 

Laisser un commentaire

Traduction »