Take a fresh look at your lifestyle.

Bénin : la rénovation de la Présidence est une « villageoiserie au sommet de l’État » selon Candide Azannaï

0

Candide Azannaï (59 ans) est bien connu au Bénin. Cet homme politique, ancien proche de l’actuel président Patrice Talon ne mâche pas ses mots. Il parle toujours avec franchise et ne se cache pas.

L’homme politique béninois, président et fondateur du parti politique Restaurer l’Espoir est élu député de la sixième législature. Il n’est pas aussi d’accord avec la rénovation du Palais de la Marina. L’ancien ministre a profité de l’occasion pour lancer des piques au gouvernement qui selon lui, se mélange.

Le nouveau visage de la Présidence est une « villageoiserie pittoresque au sommet de l’État ». « Le 1er Août dernier, jour de commémoration de notre fête nationale, ce fut une villageoiserie pittoresque, des fleurs ternies par les fantômes des innocentes victimes abattues par le pouvoir despotique, des tapis imbibés d’un rouge noirci qui écumaient le macabre, des panneaux de couloirs assombris tels par des fantômes et des lumières lugubres pour abuser de vous », a-t-il écrit.

De plus, M. Azannaï pense que le salon d’audience a perdu sa valeur avec des meubles qui ne devraient pas y être. C’est un mauvais mélange.  Il évoque  «Un bambou de jardin, ou un rotin de terrasse ou de piscine ne doivent jamais remplacer des meubles de salon. Si vous voyez ça au sommet de l’État, offusquez-vous car vous devrez dénoncer des recours à des villageoiseries qui ne visent qu’à vous confondre à des ignorants et qu’à abuser de vous », a-t-il précisé. Pour Candide Azannaï, à chaque place, ses éléments de décoration.

 

 

Laisser un commentaire

Traduction »