Take a fresh look at your lifestyle.

« Au Togo, la pression militaire a contraint le président Faure à fuir le pays », Herman Cohen

0

Le président réélu Faure Gnassingbé aurait fui le territoire togolais. C’est une information qui a pris corps sur internet depuis la fin du week-end. Elle émane de l’ancien ambassadeur aux affaires africaines, Herman Cohen, très actif sur les affaires politiques au Togo notamment. Les débats vont dans tous les sens sur les réseaux sociaux.

« Au #Togo, la pression militaire a contraint le président Faure à fuir le pays. Les gouvernements de l’Union européenne discutent de la reconnaissance d’Agbeyome Kodjo comme le véritable vainqueur de la récente élection présidentielle.  » écrit-il sur son compte twitter.

Ces messages donnent l’impression que le président a été victime de coup d’état et serait même loin de son palais. Du côté de la présidence, on estime que cette information n’est pas vraie. Une source proche de la présidence de la République parle «  de bêtises » débitées par l’ancien diplomate.

Un autre tweet de M. Cohen dit ceci : « J’ai appris que le président de #Togo, Faure, a quitté Lomé, mais n’a pas entièrement quitté le pays, et serait proche de la frontière avec le Bénin. Après avoir arrêté 100 militaires, il a certainement perdu la confiance de l’armée qui l’a maintenu au pouvoir. »

Les prochaines heures nous situeront sur le degré de fiabilité de ces affirmations.

 

Laisser un commentaire

Traduction »